Propositions pour parvenir à un accès mondial équitable aux traitements, vaccins et diagnostics résultant de l’accélérateur ACT

L’accélérateur d’accès aux outils COVID-19 a été conçu par l’Organisation Mondiale de la Santé, des gouvernements et des acteurs de la santé mondial comme un « partenariat inédit et inclusif » pour apporter des réponses aux défis posés par l’urgence du Covid-19, le développement et la fourniture des traitements, vaccins et diagnostics nécessaires.

Afin d’atteindre cet objectif, le partenariat ACT-A devra rechercher et trouver des solutions équitables à plusieurs défis : du besoin imminent de développer, tester et produit des outils efficaces de financements et de fixation des prix, à la mise à l’échelle des capacités de production afin de répondre à la demande mondiale, en passant par l’organisation des chaînes d’approvisionnement pour garantir que les produits de santé soient distribués de manière équitable et qu’ils soient rendus disponible à tous, notamment aux plus vulnérables, dans tous les pays, sans coût supplémentaire sur les points de prise en charge.

Toutes les technologies sanitaires développées et financées dans le cadre de l’ACT-A doivent être rendus accessibles financièrement et disponibles à l’échelle mondiale par le biais de mesures adéquates de gouvernance, de prise de décision et d’accords de financement. Il est fondamental que toutes les activités et résultats obtenus aient une portée mondiale, quelque soient les bailleurs et les partenaires impliquées, et qu’ils soient motivés par des principes d’accès équitable. Tous les accords de financement doivent intégrer des garanties spécifiques en lien avec l’accessibilité géographique et financière des produits sanitaires Covid-19 ainsi qu’en matière de transparence sur l’utilisation des dits fonds.

Cette note rédigée dans le cadre de l’Alliance européenne pour une R&D responsable et des médicaments abordables et signée par plus de 70 organisations, présente les principes et les pratiques qui devraient être mis en œuvre dans le cadre de l’ACT-A afin de maximiser l’effort collectif pour garantir un impact sanitaire mondial maximal et une portée équitable. Plus précisément, le partenariat ACT-A devrait :

• mettre en œuvre une transparence totale et garantir la responsabilité publique, de la définition des priorités aux garanties de livraiso

• œuvrer à faire de ces produits des biens publics communs

• garantir une production adéquate et une répartition équitable à l’échelle mondiale

• veiller à ce que les outils de santé COVID-19 soient abordables pour les payeurs de soins de santé et gratuits pour le public aux points de service dans tous les pays

• garantir la bonne coordination entre les initiatives

 

Retrouvez les propositions complètes en français et en anglais.